STREET PHOTO | De Grains & De Pixels | PHOTO-BLOG |

DE GRAINS & DE PIXELS

Photo-Blog : Tweetez, likez & plus si affinités

BEACH NEIGHBORS

2G&2P| BEACH NEIGHBORS | @ |23

BEACH NEIGHBORS *
🏄🏻📷 * Little history of humanity in swimsuit *

🎞 : iPhone + Hipstamatic (Film : Benedict - Lens : Hackney) | Numérique couleur - 21 photographies | Shooting & Série : Août 2017 | MENTON 🇫🇷 FRANCE |

🏷+📮 Tags & Dédicaces :
Kiss&Love to @martinparrstudio #streetoptimist #street_photo_club #intercollective #friendincolors #lensonstreets #ourstreets #streetlife_award #life_is_street #streetleaks #challengerstreets #everybodystreet #thestreetphotographyhub #wearethestreet #spjstreets #StreetsGrammer #fromstreetswithlove #capturestreets #streets_storytelling #streetfeat #street_focus_on #ic_streetlife #street_perfection #zonestreet #ic_thestreets #rsa_streetview #hipstaconnect #shootermag #hipstamatic #igersnice #beachtravellers

couvrir la série

© Texte & Photos : Nicolas Duflos

MALI'S MEETINGS

2G&2P| MALI's MEETINGS | @ |04

MALI'S MEETINGS |
🇬🇳📷🐯 | KISS AND LOVE TO AFRICA ! |

🎞 : Nikon D70 - Numérique couleur - 45 photographies | Série : Mai 2017 - Shooting : Octobre 2003 | Bamako - Mopti - Tombouctou - MALI - AFRICA

🏷 : #african_portraits #everydayafrica #mali #CheckoutAfrica #igs_africa #LOVES_AFRICA #ig_mood #fotogulumse #everybodystreet #wearethestreet #streetleaks #documentaryphotography #spicollective #myfeatureshoot #lensculture #lensculturestreets #street_persons #earth_portraits #hikaricreative #ig_masterpiece #igphotoworld #natgeoyourshot #travelphotographer #people_infinity #peopleoftheworld #inscountries #magnumphotos #ir_people #wanderlustofafrica #igshotz

couvrir la série (coucou Michel Winking )


© Photo : Nicolas Duflos

KIT DE PLAGE

2G&2P | KIT DE PLAGE | @ |14
📋 PREFACE :

C’est vrai que la 1ère offre la douceur du climat de la côte d’Azur mais pour le reste, c’est à Fort-Mahon que je choisis de poser mon « KIT DE PLAGE ».

La station balnéaire comme je l’aime, c’est d’abord une ambiance, un peu datée, vintage, où le temps défile patiemment et nous rappelle inévitablement celui de notre enfance. Où le bruit de la ville se retire pour laisser la place à l’ondulation musicale des vagues et au chant des mouettes. Où les boutiques et les échoppes en bord de mer sont garanties « NO FASHION » et « NO QUINOA ».

Alors chaussez vos espadrilles, enfilez votre marinière, équipez-vous de seau et d’épuisette. Bien sûr, en chemin, nous dégusterons une glace à l’eau, et si after il y a, ce sera en Rosalie ou Pédalo cela va de soit !

🎞 STORY :

iPhone 5 + Oggl app.
Numérique couleur - 20 photographies
Série : Avril 2017 - Shooting : Juin 2014
Fort Mahon Plage - FRANCE

🎥 VIDEO :



🏷TAGS :

#nord #hautsdefrance #france #iphoneography #iphone #iphonesia #artobject #objectdesign #creative #simple #bestvacations #travelandlife #travellife #travelphotography #summervibes #beachlife #beachfun #beachtime

couvrir la série
Acheter des tirages d'art de la série


© Photo : Nicolas Duflos

ROCK THE KASBAH

2G&2P| MARRAKECH's STREETS | @ |19

🎞STORY : MARRAKECH’S STREETS | 🇲🇦📷🕌 | ROCK THE KASBAH ! |
Panasonic Lumix GX8 + Luminar app. | Numérique couleur - 30 photographies | Série : Avril 2017 - Shooting : Avril 2017 | MARRAKECH | MAROC

🏷TAGS :
#streetphotography #streetshot #streetphotographers #streetlife_award #ic_streetlife #street_photo_club #streetdreamsmag #streetscape

couvrir la série

© Photo : Nicolas Duflos

CHINA ON THE ROCKS

2G&2P | CHINA's STREET | @ | B&W |01
🎞STORY : CHINA’S STREETS | 🇨🇳📷⛩ | CHINA ON THE ROCKS ! |
Nikon D70 + Luminar app. | Numérique noir & blanc - 30 photographies | Série : Avril 2017 - Shooting : Mai 2008 | SHANGHAI - SUZHOU - GUILIN - XIAN - PEKIN | CHINE

🏷TAGS :
#streetphotography #streetshot #streetphotographers #streetlife_award #ic_streetlife #street_photo_club #streetdreamsmag #streetscape

couvrir la série

© Photo : Nicolas Duflos

ECHAPPEE BELGE

ECHAPPEE BELGE
📋PREFACE
Dans l'essaim nébuleux des constellations,
Ô toi qui naquis la première,
Ô nourrice des fleurs et des fruits, ô lumière,
Blanche mère des visions,
Tu nous viens du soleil à travers les doux voiles
Des vapeurs flottantes dans l'air :
La vie alors s'anime et, sous ton frisson clair,
Sourit, ô fille des étoiles !
Anatole France - A la lumière

📍STORY
Panasonic Lumix GX8 | Snapseed app.
Numérique couleur - 20 photographies
Série : Mars 2017 - Shooting : Février 2017
La Panne, Ostende, Knokke - BELGIQUE


🏷TAGS
#belgique #cotebelge #paysage #lapanne #ostende #knokke #architecture #iphoneography #lumière #minimaliste

couvrir la série
Regarder la vidéo de la série
Acheter des tirages d'art de la série

© Photo : Nicolas Duflos featuring MICHEL STAUMONT pour son précieux avis dans la sélection des photographies de la série.

J'AI VU NEW-YORK !

2G&2P | J'AI VU NEW-YORK | COVER

Je t'ai cherchée là entre le ciel et la terre, quand les derniers rayons se reflètent sur le Réservoir.
Partager avec toi ces instants éphémères, quand la lumière baisse, il est six heures du soir.
À moins que tu ne sois comme ceux qu'on côtoie ici, comm'un mystère de plus dans la grande villusion.
À New York Babel, New York Babel
Central Park, a breath of New York, Central Park, au Coeur de Manhattan
À New York Babel, New York Babel, ville de toutes les espoirs, dans le rythme sans fin et le bruit des camions.
Je ne sais plus où j'habite, je suis même en retard, mon amour ma soeur Annie ne vois-tu rien venir?
Je crois qu'j'me suis perdu dans le fond de ton regard, c'est ton coeur que je cherche au Coeur de Manhattan.

Au Coeur de Manhattan | Charlelie Couture

Canon PowerShot + snapseed
Numérique couleur
30 photographies
Série : Janvier 2017
Shooting : Novembre 2015

New-York City - USA

couvrir la série
Acheter des tirages d'art de la série
Regarder la vidéo de la série
Acheter des "objets passionnés" conçus à partir de la série


© Texte : Charlelie Couture | www.charlelie.com/ |
© Photo : Nicolas Duflos


NOCES CAPITALES by EMERIC FOHLEN

maries-chinois-paris-emeric-fohlen-540-1477671742-size_1000

Immortaliser son couple, en tenue de cérémonie et dans un cadre typiquement français, fait partie du circuit prisé des futurs mariés chinois. Difficile durant l'été de se balader autour des grands monuments parisiens sans tomber nez-à-nez avec un couple en pleine séance photo pré-mariage.
Ce phénomène est en passe de devenir un passage quasi-obligé de la classe moyenne chinoise. Avec l'ouverture de la Chine et le développement du tourisme culturel, les habitants de l'Empire du Milieu profitent de plus en plus de ce qu'ils surnomment « l'art de vivre à la française ». Ce voyage au cœur de la capitale du romantisme est une manière de celer leur amour mais surtout de le mettre en scène : les tirages seront exposés fièrement à tous leurs convives le soir de leur mariage en Chine.
Avant de démarrer cette série, j'avais vécu en Chine pendant un an. J'avais été marqué par l'importance que donnent les jeunes générations à la mise en scène de leur vie quotidienne. De retour à Paris, j'ai été tout aussi surpris de retrouver ce phénomène juste en bas de chez moi. Très ritualisés, les shootings de ces couples venus spécialement de Chine sont organisés par des agences spécialisées. Le temps d'un été, l'ensemble des monuments emblématiques devient le théâtre de va-et-vient incessants de ces aspirants romantiques. Apprêtés pour l'occasion, ils posent inlassablement pendant des heures. Fasciné par leur comportement imperturbable malgré le regard insistant des touristes, j'ai alors commencé à les photographier.
J'ai ainsi débuté cette série au hasard de mes ballades parisiennes. Dans la mesure où je n'avais pas systématiquement un appareil photo avec moi, le choix de l'iPhone s'est naturellement imposé, me permettant également de me fondre discrètement dans la masse. Pris au jeu par leur bonheur apparent, je les ai photographiés durant deux ans en parallèle de mes autres reportages. Je me suis concentré sur les plus belles journées afin de capturer cet amour de carte postale. Toutes les images ont ensuite été traitées avec l'application Hipstamatic au format carré : un rendu aux couleurs vives renforce le coté kitch de la scène.
http://www.emericfohlen.com

BIO EMERIC FOHLEN :

Né en France en 1985, Emeric découvre la photographie durant ses études de graphisme à Paris. Après 2 années passées en tant que directeur artistique dans une agence de publicité, il décide de se dédier pleinement à sa passion. Fasciné depuis longtemps par la Chine, il immigre alors à Pékin pour y apprendre le mandarin et c’est la bas qu’il réalise ses premiers reportages pour la presse. Il poursuit maintenant son travail depuis Paris en tant que photographe indépendant couvrant l’actualité française et internationale tout en développant des projets personnels autour des mouvements culturel et artistique. Emeric Fohlen est membre du studio Hans Lucas depuis 2016.

© EMERIC FOHLEN


L'Âge d'or des cinémas viennois

hervwig-jobst-cinema-kino-vienna-1980s

Bien avant l'apparition du pop-corn au wasabi, la ville de Vienne comptait de nombreux cinémas d'art et d'essai. Et bien que le nombre de cinéma viennois ait chuté de 200 à moins de 100 entre les années 1960 et 1980, ceux qui ont survécu sont suffisamment charmants pour compter double.
Pour Herwig Jobst, ancien directeur de la Bibliothèque des sciences sociales de Vienne, le cinéma viennois a d'ailleurs connu son âge d'or dans les années 1980. À cette époque, il a photographié chacun des cinémas de la ville et a publié ses archives sur son blog.
http://bibcomic.blogspot.fr

© HERWIG JOBST

THE METRO PROJECT by CHISTOPHER FORSYTH

Christopher-Forsyth-The-Metro-Project-10

Le photographe Christopher Forsyth passionné d’architecture et fasciné par le métro démarre en 2014 «The Metro Project»
Le photographe s’est rendu en
Allemagne, notamment à Berlin et à Munich, et en Suède, à Stockholm.
La série a été récompensé en 2015 du International Photographer of the Year award, dans la catégorie architecture amateur.
Il anime depuis un hastag sur Instagram nommé #themetroproject.
http://www.chrismforsyth.com


© CHRISTOPHER FORSYTH

ALLEIN UNTER MENSHEN by SEVERIN ETTLIN

severinn ettlin

"Dans cette série, j'ai probablement mis dans une petite crise de mi-vie où je regarde mon passé et je suis aux prises avec mon développement en tant que personne. Dans une première partie de ma vie, il y avait une phase dans laquelle j'eu des problèmes avec les gens et les foules. Parfois, je me tenais à un arrêt de bus et me sentais dépouillée, observeé, jugée et très mal placée.
Tout cela fait désormais partie du bonheur du passé. Ce sens des souvenirs, mais aussi mon travail en tant que professionnel de soins psychiatriques m'a inspiré pour emballer ces souvenirs dans une série de photographies.
Dans la série l'arrêt de bus a pour moi a des significations différentes. Par exemple, il y a un endroit où les gens de différents horizons se réunissent avec des attitudes différentes à la vie, sans qu'ils veulent le béton. Dans une telle situation, il est tout à fait normal que nous commençions à étudier d'autres personnes et parfois à les ranger dans des tiroirs où ils pourraient ne pas appartenir."

http://severinettlin.ch/portfolio/expose-allein-unter-menschen/

BIO SEVERIN ETTLIN :
Die Fotografie ist eine Abbildung der Realität wie der Fotograf sie sieht.Die Vorstellung, dass Realität etwas sehr subjektives ist, dient mir als Ausgangspunkt und Antrieb für mein ganzes Schaffen. Sie lässt mir die Freiheit das Werk entstehen zu lassen, wie es der Moment gerade hervorbringt.
So versuche ich immer wieder von neuem die Mysterien des Lichts, der Form und der Farbe in einen Zusammenhang zu bringen, die meine Sicht der Realität abbildet. Ich verbinde den Menschen, die Natur oder ein Bauwerk zu einer Szenerie die meiner Vorstellung von Realität oder Surrealität am nächsten kommt. Es entsteht Bild um Bild und jedes hat sein eigenes Gesicht.
Die Faszination für die Vielfalt der Möglichkeiten in konzeptioneller wie in technischer Hinsicht, ist das Fundament meines Wirkens. Ich erforsche ständig neue Methoden und Herangehensweisen, so dass ich immer wieder neue Gesichtspunkte meiner Betrachtung auf die Dinge herausschälen kann.

© SEVERIN ETTLIN
<
div class='shareaholic-canvas' data-app='share_buttons' data-app-id='25769535'>

Déam-BUL

blogEntryTopper

Istanbul, dans l'enchevêtrement de tes ruelles, je déambule et je te regarde.
Les minarets de tes mille mosquées, les voûtes majestueuses de ton Grand Bazar, les rives brillantes de ta Corne d'Or, ici en Europe, en un clin d'oeil en Asie.
Istanbul, dans l'enchevêtrement de tes ruelles, je déambule et je t'écoute.
L'appel à la dernière prière sur ton esplanade entre Sainte Sophie et ta Mosquée Bleue, les cloches de tes marchands ambulants, le ronron de ton vieux tramway.
Istanbul, dans l'enchevêtrement de tes ruelles, je déambule et je te respire.
A l'heure du thé ou du salep, ou du raki les soirs de fête, sur ton marché aux épices, poisson grillé au bord du Bosphore. Et si l'envie m'en prend, un dernier narguilé à la terrasse d'un café de quartier.
Istanbul, dans l'enchevêtrement de tes ruelles, je déambule.

Déam-BUL
Nikon D70
Numérique Couleur
Artistique
25 photographies
Istanbul - TURQUIE

Découvrir la série

© Texte : Hélène Duflos
© Photo : Nicolas Duflos


Le métro new-yorkais de Luc Dratwa

Le photographe belge expose en ce moment à Bruxelles, il présente une série de photos du métro new-yorkais intitulée « Subway ».
blogEntryTopper

C’est en 2010 et 2011 que le photographe autodidacte s’est plongée dans les entrailles de Manhattan pour créer cette série de 54 tirages grand format qu’il propose au visiteur à Bruxelles. Luc Dratwa a exposé sa première série sur New-York en 2009, intitulée « Windows » et revient aujourd’hui avec « Subway ».

Grâce à ces photos, il nous montre une vision réaliste du métro new-yorkais … Une vision réaliste et belle à la fois, car dans chacun de ses clichés, la rame de métro, la perspective ou encore le quai sont « sublimés ».
Il joue avec la lumière, les contrastes, les perspectives pour proposer un travail harmonieux, que vous pouvez découvrir à la Young Gallery, 75B avenue Louise Wiltcher’s Place à 1050 Bruxelles, jusqu'au 8 avril.

SOURCE : http://www.rtl.be/loisirs/sortir/expo/732695/subway-le-metro-new-yorkais-photographie-par-luc-dratwa