Archives for 2008 | De Grains & De Pixels | PHOTO-BLOG |

DE GRAINS & DE PIXELS

Photo-Blog : Tweetez, likez & plus si affinités

Back from CHINA

blogEntryTopper

1 D’abord se rassurer : vider les cartes mémoires et espérer que dans ce qui n’est pour l’heure qu’un fatras de photos il y aura « de quoi » faire une série ...
2 Faire semblant d’avancer : 1223 photos ça donne le vertige ! alors il faut séparer le bon grain de l’ivraie et se débarasser des souvenirs de voyage encombrants ...
3 Prendre ses responsabilités : des photos « intéressantes » (445) ne retenir que celles qui participent à une Histoire, qui offrent une Originalité, qui s’inscrivent dans une Cohérence ... à la rédaction du cahier des charges, ça paraît simple, mais c’est bien le plus dur qui commence ...
4 Peut-être vous surprendre : c’est l’objectif assumé de cette série en devenir Happy lire dans votre regard, comprendre de vos commentaires que vous ne vous attendiez pas à « voir » la Chine sous cet angle là ...
5 Vous donner rendez-vous : car aujourd’hui, je ne vous en dirai pas davantage car si vous avez bien tout suivi, la ligne d’arrivée est encore loin, et l’effet de surprise étant mon graal, je vous dis à bientôt in CHINA or NOT !

Jean-Luc Manaud : 20 ans de traversée du désert

blogEntryTopper
Depuis 20 ans, Jean-Luc Manaud a fait du Ténéré sa résidence principale. Les peuls Bororo sont devenus des compagnons de route. Route souvent meurtrie par une guérilla touarègue qui n'en finit pas de durer.
Deux expositions présentent actuellement son travail :

Le FIGARO MAGAZINE fête ses 30 ans en images
Du 15 avril au 15 juillet
Grilles du Sénat - Rue Vaugirard
Paris, 6ème.

"Instants de désert"
Jusqu'au 24 juin
PHOTO EXPO, 8 rue Du Pont Montauban
Toulouse.

Né en 1948 dans le Sud tunisien ou il a vécu jusqu’à l'âge de quatorze ans, le Sahara est pour lui une sorte de langue maternelle. Après avoir commencé des études d'architecture, il opte définitivement en 1977 pour le photo journalisme.
De 1980 a 1986, il est reporter et couvre plusieurs conflits à travers le monde (Ogaden, Cambodge, Angola, Nicaragua, Liban...). Progressivement, il renoue avec le Sahara. Il parcourt depuis vingt ans tous les paysages du Ténéré à la Mauritanie, accompagne les caravanes de sel ou Théodore Monod dans ses traversées, s'intéresse à la guérilla touarègue autant qu'aux traditions des Peuls Bororo et s'engage de plain-pied dans les bouleversements d'un monde nomade en pleine mutation.
Le désert qu’il nous donne ici à voir n’est pas celui des belles images servant d’appât aux marchands, qui ont envahi nos murs, écrans et vitrines. Si photographier signifie “écrire avec la lumière”, Jean-Luc Manaud regarde et raconte. Il a modestement écrit avec la lumière d’un polaroïd et nous propose des photographies sobres, parfois austères, qui reflètent une réalité quotidienne.

Ses photos sont régulièrement exposées et publiées dans les plus grands magazines en France et a l'étranger.

(source :
www.jeanlucmanaud.com)

Livres

1986- 10 ans du festival d’automne : Editions du Temps actuel.
1993- Touaregs : 6 photographes témoignent : Editions Fixo.
1996- Aghali, berger du désert : Editions Hatier. (Prix Saint-Exupéry)
2000- Le désert nu, (texte de Daniel Popp) : Editions du Chêne
2001- Fleuve des sables, (texte de M Ravache Chêne (Prix du livre de voyage : Biarritz 2002).
2002- Lumières de désert : Editions du Chêne.
2002- Instants du désert, (Polaroïd) : Editions du Chêne
2006- Chroniques sahariennes (Edition du Chêne)
2006- Tombouctou (Edition Arthaud)

Principales expositions

1987- Masques d’Ixi, Chine : Musée Dapper,Paris
1992- Terres d’Islam (collectif) : Visa pour l’image, Perpignan
1993- Touaregs (collectif) :Musée de l’Homme, Paris
1993- Danse et coulisses, Opéra Garnier, Opéra Garnier, Paris
1993- Algérie du FIS : 3ème rencontres photographiques de Normandie
1994- Touaregs, projection : Visa pour l’image, Perpignan
1996- Touaregs : Virgin Megastore (Marseille,Dijon)
1997- Le fleuve Niger : Lorgues
1999- Polaroid/ Désert : Festival Terre d’images à Biarritz
2000- Les villes chantées: Agadez : Festival Terre d’images à Biarritz
2001- Le désert nu : Chroniques nomades à Honfleur
2006- Polaroid- Grilles du parc Monceau
2006- Visa pour l'image - Chroniques sahariennes
2008- Toulouse- Galerie Photon - Instants du désert
2008- Paris- Grilles du sénat- exposition collective 30 ans du Figaro-Magazine

30 ans de Figaro en images

blogEntryTopper

Dang NGO / Zuma press/ Maxppp
2005/Vietnam
Les rochers de cette cascade de 25 mètres de hauteur sont terriblement glissants,
mais c’est justement le danger qui attire ces moines bouddhistes et des milliers de pèlerins.
La traverser constitue une sorte d'offrande en faveur de la paix et de la prospérité.

A l'occasion du 30 ème anniversaire du Figaro Magazine, une exposition en plein air retrace en 80 photographies (180x120 cm) les grands moments d'actualité qui ont marqué l'histoire du supplément du quotidien national mais aussi souvent nos mémoires. Cette exposition photographique est ainsi la 18ème à être accrochée sur les grilles du Sénat à Paris.

Le FIGARO MAGAZINE fête ses 30 ans en images
Du 15 avril au 15 juillet
Grilles du Sénat - Rue Vaugirard
Paris, 6ème.

Jean-François Dounod

blogEntryTopper

Il s'appelle Jean-François Dounop, vit en région parisienne, 45 ans dont 35 de photographies et ça se voit.
Laissant l'aigreur & la lassitude à d'autres, Jean-François à l'expérience des photographes heureux : oeil aiguisé, vif, curieux, souvent rieur comme sur cette photographie dont le cadrage pourrait laisser penser que le mariage n'est pas fait pour durer ... allez savoir ?
Sans Nom
Mars 2007
Jean-François DOUNOP

http://dounopphotos.my-expressions.com/index.html

XXI, 2ème

blogEntryTopper

Les sujets que vous pourrez retrouver dans le deuxième numéro de XXI, disponible en librairie depuis 17 avril 2008 : Les pages Actualité, par Dominique Lorentz: - Aperçu - Contrechamp - Mots pour mots - De l'intérieur - Flash-Back - Détonnant (Illustrations : Stéphane Oiry) - Ils font avancer le monde - Il a dit - Dans l'œuf - Un grand dossier sur Les nouveaux visages de l'économie. Illustrations de couverture et ouverture du dossier par Rocco. Avec : * Un monde en friche, synthèse par Patrick de Saint-Exupéry * Les orphelins de Saint-Hippolyte, enquête sur les traces d'une délocalisation. Par Sylvie Caster. Illustrations : François Supiot. * La très résistible ascension de George Forrest, vice-roi du Katanga, les rêves miniers d'un homme d'affaires belge. Par Colette Braeckman. Illustrations : Olivier Marboeuf. * Donne ! A New York, l'incroyable business de la charité. Par Guillemette Faure. Illustrations : Julien Pacaud. * La route de la soif. Le long du Grand Canal, sur les berges de l'économie chinoise. Par Charlie Buffet. Illustrations : Cédric Pigot. - Reportage photo : La mer est leur métier. Par Marcel Mochet. - Rwanda, sur la piste des tueurs. Avocats, citoyens ou policiers, ils portent la mémoire d'un génocide. Par Maria Malagardis. Illustrations : Otto.   - M. Picchetti, le croque-mort de la Corse. Il a commencé avec sa 4L. Toute l'île se croise chez lui. Par Ariane Chemin. Illustrations : Sardon . - Documentaire : Ukraine, ceux de la dernière frontière. Des hommes et des femmes qui n'ont plus rien que l'espoir. Par Gilles Jacquier. Illustrations : Miles Hyman. - Censuré par la Nasa. Enquête sur le climatologue James Hansen Par Stéphane Foucart. Illustrations : Bob London. - Entretien avec Jean de Maillard. Comment l'économie criminelle dessine le monde de demain. Par Jean-Claude Raspiengeas. - Un récit graphique : Cuba, père et fils. Par Jacques et Pierre Ferrandez - Vécu. Je suis un criminel. Ecrasé sous une avalanche de procès. Par Denis Robert. Illustrations : Killofer. - Ainsi la vie : Illustration : Kugler.

XXI : un regard neuf sur le XXIème siècle

blogEntryTopper
XXI présenté par l'équipe de XXI (NB : ils sont trop modestes pour vous dire que le portfolio de Carl de Keyser fait 26 pages mais c'est vrai !!!)

Combler un manque.
L’écume de l’actualité au jour le jour est disponible partout, gratuitement à tout moment et sous toutes les formes. Mais la curiosité des lecteurs, leur besoin de compréhension n’est pas satisfait. Le mensuel américain Atlantic Monthly a étudié en décembre dernier les fonctions « articles les plus envoyés », disponibles sur les sites des grands quotidiens. Résultat : « Les lecteurs plébiscitent les articles qui offrent une plus value, quelque chose qui n’est pas disponible ailleurs. Ils apprécient une enquête en profondeur, un récit prenant, un point de vue décalé qui, même dans la blogosphère (voire particulièrement dans la blogosphère), ne se trouve qu’au compte-goutte. Ce sont des articles bien écrits, sur des histoires fortes, personnelles, lues nulle part et qui surprennent les lecteurs ». XXI répond à cette aspiration.
Parier sur le grand format.

Les anglo-saxons appellent le « narrative writing », ce journalisme de récit, qui prend le temps d’aller voir et qui emporte le lecteur dans la lecture.
En 1979, le jeune Bill Bufford a repris une antique revue universitaire anglaise, Granta, qui tirait à 1.800 ex. Il sentait que les lignes du monde étaient en train de bouger. Il a envoyé des journalistes et des écrivains dans les usines ou les banlieues de Margaret Thatcher, en Chine, au Venezuela ou en Roumanie. Les ventes se sont envolées. Et de ce creuset sont sortis Salman Rushdie, Hanif Kureishi et tant d’autres.
Après le 11 septembre 2001, le mensuel Vanity fair, a opéré une révolution similaire : il compte désormais plus de correspondants de guerre que de chroniqueurs de mode. Les exemples étrangers de « narrative writing » sont nombreux, depuis The New Yorker jusqu’aux quotidiens espagnols El Païs et El Mundo.

Rassembler les genres.
XXI rassemble des auteurs qui veulent se confronter au réel, quel que soit leur mode d’expression. Le talent n’a pas de passeport. Les lignes de frontière ont explosé entre le roman, la bande dessinée, le polar, la photographie, le documentaire et le journalisme.
Persépolis est une BD autobiographique, devenue un film d’animation qui a permis à des millions de gens de comprendre la révolution iranienne. Michaël Moore a obtenu la Palme d’or à Cannes pour son documentaire sur Georges W. Bush. La trilogie policière Millénium dont le succès submerge l’Europe raconte l’aventure d’un mensuel indépendant en Suède qui lutte contre la délinquance financière et de l’extrême droite.
De grands dessinateurs de BD comme Jean-Philippe Stassen, Jacques Ferrandez, Joe Sacco sont de l’aventure de XXI, tout comme des romanciers à l’image d’Emmanuel Carrère, d’anciens journalistes devenus écrivains comme Sorj Chalandon, Denis Robert ou Jean Rolin, des freelances comme Judith Perrignon, Armelle Vincent ou Maria Malagardis des signatures de quotidiens comme Jean-Pierre Perrin, Laure Mandeville, Philippe Lançon ou Colette Braeckman, des photo reporters comme Carl de Keyzer de Magnum.
Le seul impératif est d’aller sur place, prendre le temps, rendre compte, en captivant le lecteur.


XXI : le blog

Africa-clic, Africa-clac

blogEntryTopper


"Dans la ville et au delà", catalogue des VIIèmes Rencontres de la photographies à Bamako :

Biennales, les prochaines rencontres de la photographie se sont déroulées du 23 novembre au 23 décembre 2007 à Bamako au Mali. Cette manifestation organisée par Cultures France (dépendant du ministère des Affaires étrangères) permet aux photographes du continent africain de mettre en valeur leurs talents et de faire connaître leurs œuvres à travers le monde.
Elle laisse s’exprimer tous les états de la photographie actuelle, du noir et blanc classique aux recherches plastiques avec les nouvelles technologies jusqu’à la vidéo, devenue désormais une pratique complémentaire à beaucoup de photographes. Cet événement bénéficie d’une importante couverture dans les médias en France et en Afrique.
Le catalogue officiel édité par les éditions Marval reprend une sélection des photographies des artistes sélectionnés dans cette manifestation désormais incontournable dans le paysage des festivals de photographie.
Les textes sont signés de l'auteur malien Konate Moussa.


Ouvrage disponible à la vente sur le site de la librairie Eyrolles.

Auteur(s) : Photographies de : HOMMAGES : Serge JONGUE (Guyane), Armand  Seth MAKSIM (Madagascar) ; MONOGRAPHIE : Samuel FOSSO (Cameroun), EXPOSITION INTERNATIONALE : Sammy BALOJI (RDC), Adama BAMBA (Mali), Nadia BERKANI (France Algérie), Jodi BIEBER (Afrique du Sud), Marie-Ange BORDAS (Brésil), Nabil BOUTROS (Egypte), Mohamed CAMARA (Mali), Ali CHRAIBI (Maroc), Pierre CROCQUET (Afrique du Sud), Emmanuel BAKARY DAOU (Mali), Harandane DICKO (Mali), Saïdou DICKO (Burkina Faso), Calvin DONDO (Zimbabwe), Mohamed EL BAZ (Maroc), Fakhri EL GHEZAL (Tunisie), Ghislain EL MAGAMBO GULDA (RDC), Dimitri FAGBOHOUN (Bénin), Héba FARID (Egypte), Salifu ODURO-IDRISS (Ghana), Fanie JASON (Afrique du Sud), Mouna KARRAY (Tunisie), Fouad MAAZOUZ (Maroc), Edgar MARSY (La Réunion), Pierrot MEN (Madagascar), Santu MOFOKENG (Afrique du Sud), Tsvangirayi MUKWAHZI (Zimbabwe), Aîda MULUNEH (Ethiopie), Soavina  RAMAROSON (Madagascar), Sylvain RALAIVAOHITA (Madagascar), Sergio SANTIMANO (Mozambique), Michael TSEGAYE (Ehiopie), Andrew TSHABANGU (Afrique du Sud), Nontsikelelo VELEKO (Afrique du Sud) ; VIDEOS AIDE A LA PRODUCTION : Berry BICKLE (Zimbabwe vit à Maputo), Jellel GASTELI (Tunisie), Ingrid MWANGI (Kenya), Moataz NASR (Egypte), Patrice Félix TCHIKAYA (RDC Congo)